Je suis pour le terrorisme

Je suis pour le terrorisme… Par : Nizar Kabani le =We sont accusés du terrorisme… Si nous défendons nous levions… une femme… Et une poésie infaillible… Et la couleur bleue du ciel… Une patrie qui n'a pas plus… L'eau ou air… Et aucune tente… ou un -chameau… Ni café noir… Nous sommes accusés du terrorisme… Si nous défendons courageusement… « Balqis' » cheveux noirs… Les lèvres de « Maisoon »… « De derrière »… « Daad »… Ou « Lubna » et « Rabab »… Et une pluie de « kohl » noir… Tomber comme l'inspiration des cils ! ! Vous ne trouverez pas avec moi… Une poésie secrète… Une langue secrète… Ni un livre secret que j'emprisonne derrière les portes fermées… et moi n'ont pas une poésie… Marchant le » hijab » de port de rues…… Nous sommes accusés du terrorisme… Si nous écrivons au sujet des restes de notre patrie… Luxated… disjoined… loqueteux… Son tronçon dispersé… Une patrie recherchant son nommé… Et un peuple sans nommé… Une patrie qui a perdu ses vieilles grandes poésies… Excepté ces derniers de « Al-Khansaa »… Une terre à la maison qui a perdu son… bleu rouge… ou patrie de la liberté… A de jaune cela… Nous interdit d'acheter un journal… Entendre les bulletins d'informations… Une patrie qui nie ses oiseaux au gazouillement… Une patrie… À qui auteurs écrivent… Sur le vent en raison de la crainte… Une patrie… C'est comme la poésie dans notre pays… Il est des mots abandonés… Impromptu… Importé… Avec un visage et une langue étrangers… N'a aucun commencement… Aucune extrémité… N'a aucune relation avec ses personnes… ou la terre… Ou l'impasse de l'humanité ! ! Au sujet d'une patrie… Marche aux négociations de paix… Sans dignité… Nu-pieds. Au sujet d'une patrie… À qui hommes micturated sur eux-mêmes en raison de la crainte… Seulement des femmes sont laissées ! ! Sel dans nos yeux… Sel… sur nos lèvres… Ou dans nos mots… Est il sécheresse dans nos âmes… A été hérité de Beni Qahtan ? ? Il n'y a plus un « Mouaawieh » dans notre nation… Ni « Abu Sufian »… Aucun corps n'est laissé à la parole (AUCUNE)… À ceux qui ont rendu nos maisons… notre terre… Fait de notre histoire radiante… Un magasin ! ! Il n'y a plus une poésie dans notre vie… Cela n'a pas perdu sa virginité… Dans le lit du sultan… Nous sommes employés à l'ignominie… Ce qui est à gauche d'un homme… S'il s'habitue au déshonneur ? ? Je regarde dans le livre de l'histoire… Pour le « casier Munqiz d'Osama »… Pour le « casier Nafaa d'Akbah »… Pour « Omar »… pour « Hamzeh »… Pour « Khaled » marchant » à Damas… Pour « Al-Mutasim Billah »… Pour sauver nos femmes de la captivité sauvage… Des feux de flambage… Je recherche l'homme de la fin du temps… Mais je vois seulement les chats effrayés dans l'obscurité… Redouté pendant leurs vies… Du dominion des souris… Sont elles ont infesté de la cécité nationale… Ou colorblindness ? ? Nous sommes accusés du terrorisme… Si nous refusons la mort… En les bouteurs du « Israel »… Creuser dans notre sol… Notre histoire… nos evangiles… Notre Qur'… Les restes de nos prophètes… Si c'est notre crime Comment beau est le terrorisme… Nous sommes accusés du terrorisme… Si nous refusons notre extinction… Par Mongols… Sionistes… Barbares… Si nous jetons une pierre sur une fenêtre du Conseil de sécurité… saisi par les tsars de notre temps… … Nous sommes accusés du terrorisme… Si nous refusons… Prolonger notre main à… L'Amérique… Contre les cultures humaines… Ce qui est sans culture… Contre la civilisation humaine… Ce qui est sans civilisation… L'Amérique est un bâtiment colossal… Sans murs… Nous sommes accusés du terrorisme… Si nous refusons une époque… En quelle Amérique est devenue… … Riches vaniteux… puissants… Un traducteur assermenté… De l'hébreu… Nous sommes accusés du terrorisme… Si nous jetons nous levions… À Jérusalem… À Hebron… À Gaza… À Nazareth… Si nous portons le pain et l'eau… Au Trojans assiégé… Nous sommes accusés du terrorisme… Si nous élevons nos voix… Contre nos règles isolationnistes… Contre le tout ceux qui ont changé leur selle… Et changé des syndicalistes en des laquais… Nous sommes accusés du terrorisme… Si nous commettions la profession de la culture… Si nous lisions un livre de juridiction et de politique… Si nous appelons notre Dieu… Si nous lisions « Al-Fateh de Sorat »… Et écouter un sermon de vendredi… Nous commettons le terrorisme… Nous sommes accusés du terrorisme… Si nous défendons notre terre… Et la dignité de son sol… Si nous révoltons contre l'extorsion des personnes… Notre extorsion. Si nous protégeons notre dernier arbre de paume dans notre désert… Et le bout tiennent le premier rôle en notre ciel… Et les dernières lettres dans nos noms… Et la dernière baisse du lait dans des seins de notre mère… si c'est notre crime… Comment merveilleux est le terrorisme… Je suis un terroriste… Si le terrorisme pourrait me sauver… Des immigrés de la Russie… La Roumanie… La Hongrie… et la Pologne… Qui s'est établi en Palestine sur nos épaules… Pour voler les minarets de Jérusalem… La porte de « Al-Aqsa »… Et ornements et dômes… Je suis pour le terrorisme… Si je pourrais libérer le Christ… La Vierge Mary… et la ville sainte… Des ambassadeurs de la mort et de la dévastation… Hier la rue nationale était dans notre terre… Gain comme un cheval Arabe… Et nos places étaient inondation de fleuves avec la vigueur et fierté… après « Oslo »… Nous avons perdu nos dents… Et devenu un peuple infesté de la surdité et de la cécité ? ? Je suis pour le terrorisme… Si le terrorisme pourrait libérer mes personnes… Des tyrans et de la tyrannie… Et économiser les hommes du savageness des hommes… … Je suis pour le terrorisme S'il pourrait me sauver des tsars sionistes… Et Caesars romain… Je suis pour le terrorisme… Si ce nouveau monde… Est également dédoublé entre… L'Amérique… et le « Israel »… Je suis pour le terrorisme… Tant que ce nouveau monde… Nous classifie comme loups… Je suis pour le terrorisme… Si le congrès américain… A la loi dans des ses mains… Et décide de la récompense et de la punition… Je suis pour le terrorisme… Tant que ce « nouveau monde »… Déteste profondément… L'odeur des Arabes… Je suis pour le terrorisme… Tant que ce monde… Veut abattre mes bébés… Et les jeter aux chiens… Puisque toute la ceci… Je veux crier fort et haut… Je suis pour le terrorisme… Je suis pour le terrorisme… Je suis pour le terrorisme…